Et si la façon de faire n'était pas si dangereuse pour l'humain et son fragile environnement, possiblement qu'il serait intéressant de l'exploiter et qu'il y aurait moins de contestation...  Aux États-Unis, les citoyens sont dépassés par les impacts sur leur santé et sur leur qualité de vie.  Il semble qu'en France, les citoyens aient pris l'initiative de refuser avant de perdre...  Au Québec, nous sommes à faire le débat durant qu'on permet l'exploration.  Espérons que notre décision ne s'effectuera pas au détriment de notre qualité de vie...

Christian Rioux   12 mai 2011  Europe
Paris — Après une nuit de discussions houleuses, l'Assemblée nationale française a adopté hier un projet de loi interdisant l'extraction des gaz de schiste sur tout le territoire français. Les députés favorables à la loi l'ont emporté par 287 voix contre 186. Le texte bannit plus précisément l'extraction par fracturation hydraulique, un procédé qui consiste à injecter de l'eau et des produits chimiques dans le sol pour fracturer la roche. Comme cette technique est la seule connue à ce jour, la loi française devrait donc avoir pour conséquence d'empêcher l'exploitation des gaz de schiste partout, à moins qu'une nouvelle technique plus propre soit découverte. Là-dessus, tous les partis s'entendent. 
Pour lire la suite
 

 par: Denis Lalonde -04/05/2011

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) dit souhaiter que tous les Canadiens aient accès, d'ici 2015, à une connexion internet à large bande offrant des vitesses d'au moins 5 mégabits par seconde (Mbps) pour les téléchargements et de 1 mégabit par seconde pour les téléversements. 

Pour lire la suite

 Contenu du point de presse

Ce fut un grand honneur pour Centre-du-Québec sans fil (CQSF) de recevoir en ses terres, une trentaine de dirigeants bénévoles de tous les réseaux sans fil citoyens du Québec les 18, 19 et 20 février.   Les bénévoles de "Centre-du-Québec sans fil" sont fiers que leur région ait été choisie par l'Alliance des Communautés Sans Fil comme lieu de réalisation de ce grand événement qui, encore une fois, consolidera les liens entre les réseaux et l'équipe des programmeurs.

Read More: Du Wifi dans le développement durable

 Le Sommet de l'Alliance des communautés sans fil tenue les 18, 19 et 20 février dernier fut une réussite.  près d'une trentaines de représentants de 8 réseaux de points d'accès de la province se réunissaient pour échanger leurs expériences et expertises ainsi que pour discuter de développement.  Cet événement fut couvert par de nombreux médias que nous remercions sincèrement puisqu'il est le gage d'une plus grande connaissance de la part du public des possibilités offertes par nos réseaux.
Voici d'autres liens qui s'ajoutent à la couverture de presse déjà présentée dans les articles précédents (Voir ci dessous) ainsi qu'aux nombreux entrevues radiophoniques réalisés au cours des derniers jour.
________________________________________________________________

Ils veulent démocratiser l’accès à Internet

Publié L'Express le 22 Février 2011
Journaliste: Cynthia Giguère-Martel

________________________________________
_
À la Télévision de Radio-Canada aux Télé Journal de la Mauricie du samedi 19 février 2011 à la 9e minute des nouvelles

 Les médias du Centre-du-Québec et des régions couvertes par une «Communauté sans fil» sont invités à participer à un point de presse sympatique en présence de 2 dirigeants de «Centre-du-Québec sans fil» samedi le 19 février à 11 heures au Centre Normand-Léveillé situé au 950, Chemin Hemming, Drummondville Québec J2B 6W3. Suite à un court échange (au plus 20 minutes)  suivra une rencontre amicale avec les dirigeants des autres «Communautés sans fil» du Québec réunit lors du «Sommet 2011 les  de l'Alliance CSF» des  18, 19 et 20 février prochain.

Quelques personnalités du monde politique de la région viendront alors joindre leurs voix pour souligner le travail exceptionnel de ces personnes bénévole dévouées à permettre à des milliers de citoyens un accès gratuit aux immenses possibilités et ressources qu'offre l'internet.

Ce sera une belle occasion de faire part d'une initiative précieuse pour les régions.  Enfin une belle nouvelle fondée sur une initiative citoyenne à promouvoir.  Une initiative invitante pour toutes personnes intéressées par le déploiement de ce réseau sans fil.  Les dirigeants de ces réseaux ne craignent pas de viser à ce que tous les coins de leur régions soient couvert par un accès sans fil à la porté de tous.  Par leur implication, ces dernier veulent simplement démontrer qu'il est possible ensemble et collectivement, de s'organiser pour s'offrir un tel service auquel chacun est invité à contribuer. 

La Région Centre-du-Québec aura la chance de recevoir plus d'une trentaine de dirigeants et leaders des réseaux de "points d'accès internet sans fil citoyen" ou "Zones d'accès publiques".  Les bénévoles de "Centre-du-Québec sans fil" sont fiers que leur région ait été choisie par les dirigeants de l'Alliance CSF comme lieu de réalisation de ce grand événement.

L'Alliance des Communautés Sans Fil (Alliance CSF) réunit les dirigeants de Centre-du-Québec sans fil, Île sans fil, ZAP Montérégie, ZAP Québec, ZAP Sherbrooke, ZAP Lanaudière, ZAP Bas-St-Laurent et Ottawa-Gatineau Wifi.  Ce regroupement fait aussi le lien entre les équipes de bénévoles sur le terrain et l'équipe des programmeurs, aussi bénévoles, travaillant au développement du logiciel qui supportent ces réseaux.

Les points d'accès sans fil = des outils aux mains des collectivités

Et si l'aventure vous intéresse, n'hésitez pas à prendre contact avec
Normand Robert au (819) 229-1204 ou par courriel
Votre contribution est essentielle !  Encore quelques places disponibles pour participer au Sommet...
_________________________________________________________________

Haut